Le phare de l'Armandèche et le phare des Barges

Niveau : Cycle 2

Descriptif du Jeu

Puzzle représentant une construction caractéristique du littoral Olonnais, un équipement vital pour les navigateurs : le phare. 

Objectifs Pédagogiques

 

  • Comprendre l’utilité du phare et connaître son fonctionnement (corne de brume, balises et lentille de Fresnel…)
  • Comprendre que c’est un moyen de prévention pour les bateaux
  • Imaginer son phare

 

Un peu d'histoire

Le système d’éclairage des côtes françaises, élaboré à la fin du 19e siècle consistait à entourer le littoral de trois cercles de lumière. Le premier, composé de phares à longue portée (premier ordre: 35 à 45km) indiquait le continent (c’est le cas du phare de l’Armandèche). Ils sont espacés de telle sorte qu’un navigateur arrivant du large ait toujours au moins l’un d’eux en vue. 

 

Puis, un second cercle de feux composé de phares de Second ordre (portée 16 à 35 km) et de Troisième ordre (de portée inférieure) signalent les caps secondaires, les écueils, les bancs de sable. Les hauteurs nécessaires pour atteindre des portées sont respectivement de 55, 30 et 21 m en supposant le navigateur placé à trois mètres au-dessus des eaux (la portée lumineuse dépend, en outre de l’intensité de la source lumineuse et des conditions météorologiques.)

 

OCEAM Organisme de Culture, d'Etude et d'Action Maritimes
error: Protégé